CIRCULAIRE DE RENTREE, 1er DEGRE : SUD EDUCATION DENONCE LA TENTATIVE DE MISE AU PAS DES PERSONNELS

DESORGANISONS LE SYSTEME PUISQUE LE SYSTEME DESORGANISE NOS METIERS
mercredi 5 juin 2019
par  Sud Educ Bourgogne

Le ministre Blanquer a publié la circulaire de rentrée consacrée au premier degré. C’est un nouveau pas qui est franchi dans les pratiques autoritaires et rétrogrades du ministère.

Pour la première fois depuis la mise en œuvre hors de tout cadre réglementaire des évaluations nationales, le ministre ordonne aux personnels enseignants du premier degré de faire passer les évaluations nationales aux élèves. Le ministre reconnaît par là implicitement qu’il n’avait donné aucune consigne officielle relative à ces évaluations qui dégradent les conditions de travail des personnels et les conditions d’étude des élèves.
SUD éducation dénonce depuis leur mise en place leur caractère autoritaire et rétrograde. Autoritaire, car elles sont imposées aux enseignant-e-s et aux enfants malgré leur caractère inutile, et le fait qu’elles sont conçues comme un instrument de propagande au service du ministre. Rétrograde, car elles consistent à mettre en œuvre l’idéologie réactionnaire du ministre en matière de pédagogie.

Ces évaluations s’articulent avec la tentative de formatage pédagogique des personnels enseignants déployée dans la seconde partie de la circulaire. Le ministre essaie ainsi de fouler au pied la liberté pédagogique des personnels enseignants. SUD éducation rappelle à cette occasion que la circulaire de rentrée ne contient en ce qui concerne les pratiques pédagogiques que des « recommandations » qui par définition ne constituent pas des instructions. SUD éducation appelle en conséquence les personnels à continuer à exercer le plein usage de leur liberté pédagogique.


Documents joints

PDF - 64.9 ko

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois