LA DERIVE AUTORITARISTE

dimanche 10 février 2019
par  Sud Educ Bourgogne

Le projet de loi dit « anticasseurs » voulu par le réactionnaire vendéen (pléonasme) Retailleau et dénoncé jusque dans les rangs de la macronie (comme par l’avocat Sudreau, proche du locataire de l’Elysée, qui s’inquiète publiquement du danger dans la presse), les manifestations interdites de fait sur la voie publique à Louhans (71) à 2 reprises -29/11 et 05/02- alors que les déclarations ont été faîtes conformément à la législation en vigueur soulignent la dérive d’un pouvoir qui devient de plus en plus autoritaire pour ne pas dire autoritariste.

Le summum du ridicule a été -provisoirement- atteint avec le déplacement présidentiel jeudi dernier à Autun où 1 000 CRS ont été dépêchés afin de ... protéger de qui vous savez. A moins qu’il s’agissait plutôt de faire peur...

La cité éduenne était quadrillée -2 jours à l’avance- de façon militaire tandis que les axes routiers principaux et secondaires menant à Autun faisaient l’objet de contrôles de la part de la gendarmerie 15 à 20 km en amont...
Pour quoi ? Un monologue ou un show en chemise blanche pour celui qui est vivement -et légitimement- depuis 3 mois par les Gilets Jaunes.
Gilets Jaunes et syndicalistes encerclés à Autun place de la Mairie et empêchés de manifester jusqu’à la sous-préfecture..!

« Drôle de république, drôle de débat » ne trouvez-vous pas ?

Ci-dessous le communiqué de Solidaires 71 et des photos prises à Autun ce jeudi 07 février 2019.



Documents joints

Word - 34.3 ko