Mardi 18 décembre : la grève, une réponse à la hauteur des enjeux

LA LUTTE CONTINUE
lundi 17 décembre 2018
par  Sud Educ Bourgogne

Le ministère Blanquer doit comprendre qu’il doit remballer ses contre-réformes dangereuses pour les personnels et la jeunesse.

Pour ce faire, le moyen le plus efficace est la grève ; grève discutée et décidée en AG des personnels dans les établissements. Nous avons le nombre. Agissons.

Pour information : une délégation de 6 enseignants du lycée Vincenot de Louhans (71) était au rectorat, jeudi 13 décembre.

Résultat ? Pendant 1H30 d’argumentations des collègues, la seule réponse en substance de l’administration : le mépris sur l’air « vous n’avez rien compris aux réformes »

Néanmoins, le rectorat est attentif aux taux de grévistes, ce qui témoigne d’une fébrilité.

Fébrilité notée également à propos de la contre-réforme en lycée professionnel puisque la seule chose qui a été répétée est « vous n’avez rien compris, la réforme est celle de l’excellence ».

Sabordage de les LP avec entre 30 à 50% d’enseignements généraux en moins ? Excellence !

Mixité des publics ? -ça ne fonctionne pas- Excellence !

Apprentissage surtout pour les garçons ; quid des élèves filles ? Excellence de la réforme, on vous martèle !!

La réponse est la lutte, nous avons le nombre et le contexte est propice aux revendications avec une population attentive.


Documents joints

PDF - 108.2 ko