Pour réduire les inégalités, reconstruire les Rased

lundi 22 novembre 2021
par  Sud Educ Bourgogne

Depuis 2008, chaque année, des postes de Rased sont supprimés. Petit à petit, nos collègues spécialisé⋅es disparaissent du paysage scolaire. Pourtant, lorsque les Rased sont sur le terrain, les équipes et les familles constatent l’engagement et l’efficacité de ce dispositif.

Pourtant le ministère n’a eu de cesse de démanteler les Rased sous les prétextes les plus divers. Les enseignant⋅es en classe sont donc aujourd’hui seul⋅es à prendre en compte les besoins des élèves en classe. Aujourd’hui, reconstituer les Rased nécessite de créer 5000 postes, ce qui représente 0,41% du budget 2022 de l’Éducation nationale.

L’inclusion scolaire vantée par le gouvernement n’est qu’une vitrine : les moyens humains et les dispositifs sont largement insuffisants, qu’il s’agisse des Rased, AESH, ou les effectifs en Ulis et Segpa.

SUD éducation revendique la reconstitution des Rased, pilier indispensable à une école pour toutes et tous et dénonce une école inclusive à rabais.


Documents joints

PDF - 98.8 ko