vendredi 17 février 2017
par  Sud Educ Bourgogne

Nos droits contre leurs privilèges

Nous, mouvements sociaux, dans notre diversité associative, syndicale et citoyenne comptons bien faire entendre nos voix et nos propositions dans les prochains mois. Dans la période électorale qui s’ouvre, nous ne mettrons ni nos actions ni nos revendications de côté. Même si nous savons que tous les candidat.es ne défendent pas les mêmes positions, cette campagne présidentielle risque d’être propice aux vents mauvais, aux propositions démagogiques et réactionnaires et aux petites phrases. Aussi nous sommes déterminé.es à dépolluer le débat public pour que les préoccupations de la majorité supplantent les intérêts de quelques-uns.
Les inégalités augmentent, le chômage, la précarité et la pauvreté touchent de plus en plus de personnes, en particulier les femmes et les jeunes. L’explosion de la richesse de quelques-uns se fait au détriment de toutes et tous. Islamophobie, antisémitisme, négrophobie, rromophobie… les diverses formes du racisme gangrènent notre société ; les droits des femmes sont attaqués ; les droits des salarié.es, la protection sociale, les services publics déjà affaiblis, sont menacés dans leurs fondements ; le vivre ensemble se délite ; l’état d’urgence devient un état permanent ; et les enjeux écologiques sont remisés au second plan. Au contraire, notre société a besoin de plus de justice et d’égalité, d’une profonde transition écologique avec une réelle égalité des droits pour toutes et tous.
La justice fiscale et la fin de l’impunité d’une minorité permettraient de favoriser des services publics de qualité accessibles sur tout le territoire, des investissements pour nos quartiers et les zones rurales délaissées, un logement digne pour chacun.e, la création de centaine de milliers d’emplois de qualité liés notamment à la transition écologique, la garantie d’une protection sociale de haut niveau.
Dès maintenant, nous construisons un espace commun pour permettre le débat citoyen et l’appropriation par toutes et tous des vrais enjeux auxquels la majorité de la population est confrontée. Nous voulons expertiser et déconstruire, dans les prochains mois, les contre-vérités qui polluent déjà le débat politique.
Le mouvement contre la loi travail, des mobilisations syndicales à "Nuit debout", ont démontré que les résistances persistent dans ce pays, malgré la répression et les violences policières. Les luttes et les grèves n’ont pas disparu. De multiples initiatives d’accueil et de solidarité auprès des réfugié.es existent dans notre pays, à l’encontre des discours de haine et de rejet développés par certain.es. Les énergies sont disponibles dans notre société pour porter l’espoir de progrès sociaux et d’une société juste et égalitaire. Pour faire vivre ces résistances et nos alternatives, notre espace favorisera les convergences et l’action, dans le respect des modes et des choix d’intervention de chacune de nos organisations.

Premiers signataires : AC !, APEIS, ATTAC, CEDETIM, CNT Solidarité Ouvrière, Comité Vérité et Justice pour Ali Ziri, Compagnie Jolie Môme, Confédération Paysanne, Coordination Sans Papiers 75, DAL, FASTI, Fondation Copernic, FSU, Les Effronté-e-s, Les jours heureux, MRAP, MNCP, Osez le Féminisme !, Pas sans nous !, Planning familial, ReAct, Solidaires Finances Publiques, Sortir du colonialisme, SUD Éducation, SUD PTT, SUD Santé Sociaux, Syndicat de la Magistrature, Union syndicale Solidaires, UTOPIA, VISA


Articles les plus récents

vendredi 10 mars 2017
par  Sud Educ Bourgogne

Information aux professeur-es exerçant devant des apprenti-es : paiement des heures effectuées en CFA

Les heures effectuées en CFA seront payées à taux plein et non avec un coefficient de 0,56. La justice donne raison à un militant SUD Education Un jugement du tribunal administratif de Caen rendu le 3 novembre 2016, suite à une requête déposée par Monsieur G.T. a ordonné "d’annuler la décision par (...)

mercredi 8 février 2017
par  Sud Educ Bourgogne

Lutte des précaires de l’éducation en Saône-et-Loire

Le collectif d’AESH 71 poursuit sa mobilisation, avec le 15 février une conférence de presse, et l’annonce d’une soirée débat sur la scolarisation des élèves en situation de handicap. Cette manifestation se déroulera au Creusot début mars.
A venir également un stage de formation syndicale sur les droits (...)

mercredi 8 février 2017
par  Sud Educ Bourgogne

Réforme du collège : un premier bilan calamiteux. SUD éducation alerte et lance une enquête

La réforme du collège est effective depuis la rentrée. Présentée par la ministre de l’éducation comme assurant d’avantage d’égalité, elle ne remplit pas cette mission : importantes disparités dans la mise en place et renforcement des inégalités, surcharge de travail pour les enseignant-e-s et dégradation (...)

mercredi 8 février 2017
par  Sud Educ Bourgogne

STAGE - Droits des non-titulaires : lutter et agir syndicalement

Ce stage organisé par SUD Éducation Bourgogne / SOLIDAIRES est ouvert à tous/tes les personnels : syndiqué-e-s ou non, titulaires ou non.
En application de la loi n°82-997 du 23 novembre 1982 et du décret n°84-474 du 15 juin 1984, tous les personnels ont droit à 12 jours de congé de formation (...)

mardi 10 janvier 2017
par  Sud Educ Bourgogne

Mobilisation du collectif AESH 71

Le collectif d’AESH 71 poursuit sa mobilisation contre la précarité : pas moins de 8 réunions ont eu lieu depuis septembre, à Montceau ou à Chalon, et des projets multiples sont en cours. Avec 2 objectifs : se battre pour que les accompagnants d’élèves en situation de handicap obtiennent des conditions (...)

mercredi 26 octobre 2016
par  Sud Educ Bourgogne

Ils sont où les 60 000 postes ?

Le ministère a annoncé que la promesse de création de 60 000 postes serait tenue. Mais il n’y aura eu que 35 200 postes vraiment créés depuis 2012, tout compris (1er et 2nd degrés, enseignement agricole, supérieur et non enseignant-e-s et même pour le privé). En effet il faut tenir compte du (...)

lundi 10 octobre 2016
par  Sud Educ Bourgogne

Contre le livret scolaire numérique

Un casier scolaire patronal, une standardisation des pratiques, une surcharge de travail
À la suite des changements de programmes pour l’école primaire et le collège et dans le cadre d’une pseudo réforme de « l’évaluation » pour les élèves, le ministère a décidé d’imposer, en remplacement du Livret (...)

mercredi 28 septembre 2016
par  Sud Educ Bourgogne

Projet de réforme de l’évaluation des enseignant-e-s : Soumission à la hiérarchie et gestion managériale

Le 31 mai 2016, Najat Valaud Belkacem déclarait : « Je souhaite passer d’une gestion administrative à une gestion des ressources humaines ». C’est à l’occasion des annonces sur les « augmentations de salaires » dont les visées électoralistes n’ont trompé personne [1] que le ministère a dévoilé les (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Sites favoris


7 sites référencés au total

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 10 mars 2017

Publication

78 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
7 Sites Web
2 Auteurs

Visites

1 aujourd'hui
10 hier
8042 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté